Sans que vous le sachiez, il se peut qu’à quelques mètres de votre maison, il y ait une source d’eau tels qu’un basson, un cours d’eau ou un puits. De ce fait, pourquoi ne pas l’utiliser pour réduire votre consommation d’eau ? Effectivement, on peut parfaitement utiliser l’eau des sources pour faire la vaisselle, laver les linges sales, arroser les plantes ou encore entretenir le jardin. Et bien évidemment, tout cela nous conduit à une économie due à la diminution de la facture. Alors, pourquoi s’en priver ? De ce fait, n’hésitez pas à vous procurer d’une pompe de surface. Une pompe de surface ? Eh oui ! Cet incontournable qui nous permet de collecter l’eau de source et de l’évacuer jusqu’à la destination souhaitée. Mais bien sûr, pour que le résultat soit incontournable, il faut bien choisir sa pompe.

La pompe de surface en deux mots

Avant d’entrer dans le vif du sujet qui n’est autre que de connaitre les critères de choix pour bien choisir une pompe de surface, il sera judicieux de voir ce qu’est une pompe de surface.

De manière plus simple, la pompe de surface est un système qui peut puiser de l’eau de source naturelle (que ce soit une eau de rivière, un cours d’eau ou un puits) afin de l’amener à un point bien précis.

Comme son nom l’indique, la pompe de surface est placée sur la surface, plus précisément, juste au-dessus du point d’eau. Cependant, il est à préciser que la pompe de surface ne peut puiser que les eaux se trouvant à une profondeur de 7 mètres. Au-delà de ce niveau, mieux vaut opter pour une pompe immergée.

Dans la majorité des cas, on utilise l’eau puisée pour arroser le jardin ou pour réaliser les tâches domestiques. Cependant, sachez qu’il est également tout à fait possible de relier la pompe aux autres systèmes, comme le lave-linge ou les toilettes. Ce qui vous fera plus d’économies.

Les critères à considérer pour bien choisir une pompe de surface

Certes, ce type de pompe à eau ne nous procure que des bienfaits, mais pour pouvoir en tirer le maximum de profits, le choix ne doit pas s’effectuer au hasard. En effet, des critères sont à déterminer.

Le débit :

Le premier élément à considérer est surement le débit, ou la quantité que la pompe peut nous procurer en un temps précis. Cependant, sachez que ce critère dépend de vos besoins et de l’utilisation de la pompe.

Si vous souhaitez utiliser une pompe à eau dans les tâches ménagères, comptez au moins 0,25 m3/h par personne.

En outre, si vous souhaitez puiser l’eau de la pompe pour les entretiens d’un jardin de 400 m2, choisissez une pompe qui vous procure un débit de 2 m3/h. Si la surface est au-delà de 400 ùm2, choisissez une pompe avec un débit de 3,5 m3. Et pour entretenir un jardin de surface importante, optez pour une pompe dont le débit est de 4 m3.

La pression

La pression est déterminée à partir du dénivelé, de la pression utile et des pertes de charge. En cas de besoin, n’hésitez pas à consulter l’avis d’un professionnel pour vous aider.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *