Découvrir le Mexique hors des sentiers battus cancun
0 5 minutes 10 mois

Cancún, Tulum, Chichén Itzá… la réputation de ces villes mexicaines n’est plus à démontrer. Ces noms reviennent souvent en tête de liste lorsque le Mexique est évoqué. Ce qui n’est pas étonnant au vu du nombre important d’attraits que possèdent ces villes. Mais dans un pays aussi vaste que le Mexique, où chaque ville possède sa propre identité, ce serait dommage de se limiter uniquement aux destinations dites classiques. À l’écart de ces circuits très touristiques, le Mexique cache d’autres trésors remarquables qui ne demandent qu’à être explorés. C’est justement ces destinations hors des sentiers battus que vous allez découvrir ici.

La cité perdue de Calakmul : un endroit remarquable encore peu connu

Si vous aimez les aventures hors des sentiers battus, n’hésitez pas à partir explorer la cité perdue de Calakmul. Ce site est resté depuis longtemps dans l’ombre de ses voisins plus célèbres comme Chichén Itzá, Tulum… Pourtant, c’est l’une des cités mayas les plus importantes du pays. À l’époque, la cité de Calakmul abritait plus de 50 000 habitants. Inutile de préciser que ce site cache de nombreux monuments parmi les plus importants du pays. C’est probablement pour cela que beaucoup d’agences comme Marco Vasco Mexique proposent la visite de cette cité. Et pour en savoir plus, vous pouvez cliquer ici.

Au cœur de cette ancienne cité maya, vous pouvez découvrir une gigantesque pyramide mesurant jusqu’à 45 mètres de hauteur. C’est l’une des structures mayas les plus élevées du Mexique. Au sommet de cette pyramide, vous pouvez profiter d’une vue stupéfiante sur les paysages aux alentours. Le Calakmul étant une réserve de biosphère, vous pouvez aussi y observer une richesse faunistique remarquable. De nombreux animaux sauvages ont trouvé refuge sur ce site comme des jaguars, des coatis, des singes hurleurs…

La réserve de biosphère de la Sierra Gorda : un véritable sanctuaire de nature

Il n’y a pas que les sites mayas qui sont à voir au Mexique. Si vous aimez les aventures en pleine nature, n’hésitez pas à mettre le cap vers la réserve de biosphère de la Sierra Gorda. Créé en 1997, ce site est localisé dans la chaîne montagneuse de la Sierra Madre Oriental. Il couvre plus du tiers du nord-est de l’État de Querétaro, soit près de 3 800 km². La réserve de biosphère de la Sierra Gorda cache un trésor naturel d’une incroyable diversité. C’est l’endroit idéal pour avoir un bon aperçu de la richesse faunistique et floristique du Mexique.

De nombreux sentiers de randonnée ont été aménagés autour de cette forêt tropicale pour permettre aux visiteurs d’explorer les trésors cachés. En empruntant ces circuits, vous pouvez observer plus de 15 types de végétation différents, dont des orchidées, des cactus rares, etc. On y découvre aussi différentes espèces animales comme des jaguars.

San Pancho : un petit village authentique de la Riviera Nayarit

Autre destination à l’écart des circuits touristiques : San Pancho, aussi appelé San Francisco Nayarit. Il s’agit d’un petit village perdu sur la côte pacifique du Mexique, dans la Riviera Nayarit. San Pancho est une destination encore peu courue des voyageurs. Pourtant, elle possède un très fort potentiel touristique. Tout d’abord, le village de San Pancho s’est tourné vers le tourisme écoresponsable. Chaque hôtel applique des normes écologiques bien précises.

Les attraits de San Pancho ne se résument pas seulement à cela. Le village abrite aussi une magnifique plage isolée parfaite pour se ressourcer loin de la foule. Si vous aimez les sports de glisse sur la mer, et plus particulièrement le surf, vous allez trouver votre bonheur ici. Cette plage est réputée pour offrir des vagues puissantes. Outre les activités nautiques, San Pancho possède aussi de nombreux sentiers de randonnée au cœur d’une nature luxuriante.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *