0 4 minutes 12 mois

La vapoteuse ou la cigarette électronique est un dispositif permettant d’inhaler un aérosol qui produit une vapeur ressemblant à de la fumée de tabac. La « ecigarette » permet de vaporiser un liquide contenant de la nicotine. Ce procédé plus ou moins mécanique se produit lorsque la batterie contenue dans le dispositif fournit de l’électricité à une résistance qui va chauffer le liquide pour produire de la vapeur. La sensation de fumer une cigarette classique est par-là reproduite par la cigarette électronique.

Quels sont les avantages de l’usage de cigarette électronique ?

Comparé à la cigarette classique, la vapote peut avoir des avantages non négligeables. Ce dispositif peut être utilisé dans le processus de sevrage tabagique et compte désormais un nombre important d’adhérents dans le monde. De même, de nombreux bienfaits pour la personne souffrant de tabagisme ont été prouvés, notamment un meilleur souffle, une amélioration du goût et de l’odorat, ou encore une peau plus nette.

Le fait que l’e-cigarette produise beaucoup plus de fumées peut également constituer une forme de plaisir pour certains vapoteurs. Et certains d’entre eux choisissent les vapeurs qui peuvent produire le plus de fumée possible en faisant un choix minutieux sur le matériel ainsi que la fumée à utiliser.

La cigarette électronique comme sur ce lien peut également avoir différentes saveurs selon la préférence du vapoteur. Elle peut avoir un goût sucré, fruité, mentholé, classique et fraîcheur. Ce choix du goût et de la saveur n’est pas encore possible en ce qui concerne la cigarette traditionnelle en raison de la présence constante du tabac dans sa composition.

La cigarette électronique est-elle plus dangereuse que le tabac ?

Contrairement à la cigarette traditionnelle, la cigarette électronique ne produit pas de monoxyde de carbone qui est un composé hautement toxique pour les poumons contenu dans la première. Cependant, cela ne signifie pas que l’e-cigarette ne cause aucun dégât pour la santé de ses utilisateurs. Au contraire, une nouvelle catégorie de maladie est apparue en référence au vapotage. Il s’agit de la MPAV ou maladie pulmonaire associée au Vapotage. Cette maladie provoque des lésions pulmonaires et correspond à une maladie respiratoire aiguë provoquée par l’usage personnel de certains produits de vapotage. De plus, quelques théories suggèrent que la vapoteuse pourrait causer la présence d’eau dans le poumon en raison de l’inhalation de liquide. Néanmoins, cette théorie a été réfutée   par les spécialistes.

La cigarette électronique selon l’avis des pneumologues

Des risques existent quant à l’usage de l’e-cigarette. Mais des risques qui semblent moindres comparés à ceux provoqués par les cigarettes de tabac combustibles. Selon les pneumologues, les vapoteurs n’inhalent aucun composé chimique nocif. Le liquide utilisé dans les cigarettes électroniques ne contient ni de l’arsenic, ni de l’hydrogène et encore moins du monoxyde de carbone. Des composants dangereux pour la santé et causant de nombreux cancers mortels. Néanmoins, les pneumologues sont unanimes sur le fait que l’utilisation des vapoteuses dans des lieux publics devrait être interdite afin de préserver les non-fumeurs du tabagisme passif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *