0 5 minutes 1 mois

Tous les produits consommés dans l’organisme humain suivent le processus de digestion, y compris le CBD. Il faut un certain temps aux organes (foie, rein, poumons…) pour éliminer complètement ces molécules. Un test urinaire pourrait-il signaler la présence du CBD dans votre organisme ? Élément de réponse ici.

Peut-il y avoir du CBD dans l’urine ?

Oui. L’assimilation du cannabidiol par l’organisme dépend de plusieurs facteurs. Les médecins et les scientifiques ont conclu que cette substance peut rester dans le corps pendant près de 7 jours après sa consommation. Toutefois, le temps nécessaire pour l’élimination complète du cbd france varie en fonction de chaque consommateur.
En réalité, chez les consommateurs fréquents (dose supérieure à 10 mg de CBD par jour), la dégradation totale peut durer jusqu’à 2 semaines.

A contrario, le CBD disparaît quasiment après une semaine chez un preneur occasionnel. Ce procédé d’absorption peut parfois prendre une seule journée selon certaines conditions physiques comme l’âge, le métabolisme, le poids et le mode de consommation. Quelle que soit la méthode employée pour ingérer le CBD, les molécules sont souvent éliminées par les reins ce qui justifie leur présence dans l’urine.

Modes de consommation et les voies d’élimination du CBD

Les consommateurs de CBD emploient différentes méthodes pour ingérer cette substance.

La voie orale (la bouche)

Les aliments à base d’huile de cannabidiol, les capsules et autres produits alimentaires contenant du CBD, passent par le système digestif pour se diffuser dans le sang. Ainsi, les molécules extraites du chanvre circulent à travers l’intestin et le foie avant d’atteindre la circulation sanguine. Après ce parcours, elles sont éliminées par le système lymphatique ou par les urines.

La voie sublinguale (sous la langue)

Ici, le CBD passe par les vaisseaux capillaires de la bouche et se propage rapidement dans le sang. Ce trajet court optimise les effets de relaxation chez le consommateur. Aussi, selon la dose que vous avez prise par voie sublinguale, l’organisme peut l’éliminer très vite.

L’inhalation des fleurs de CBD

Par vapotage ou pyrolyse des molécules de cannabidiol, l’inhalation est un moyen très rapide pour consommer du CBD. Dans ce cas, il pénètre la circulation sanguine par le biais des poumons. Ensuite, les reins s’occupent de l’éliminer par les urines. Normalement, avec ce mode d’administration le CBD ne reste pas longtemps dans l’organisme.

Par ailleurs, l’application cutanée de CBD à travers les produits cosmétiques ne permet aux molécules d’atteindre la circulation sanguine. Ce mode d’absorption étant relativement lent, les molécules sont éliminées après quelques heures.

Le test urinaire peut être positif ou négatif

Que le test d’urines révèle la présence de CBD dans votre organisme, c’est une affaire de temps. Donc si vous subissez un contrôle seulement une heure après avoir consommé des produits mélangés au cannabidiol, les chances que le test soit positif sont très fortes. De même, si le test urinaire intervient quelques heures après la consommation de CBD, la crainte d’un résultat positif existe.

Toutefois, les contrôles de dépistage du cannabis ou de drogue sur la route (par la police), à la maison ou même au travail, vise à vérifier si l’organisme contient du delta-9-tétrahydrocannabinol appelé souvent THC.

Attention ! Vous courez tout de même un grand risque en prenant le volant après avoir consommé du CBD. Les effets relaxants peuvent entraîner l’endormissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *