Pays de gastronomie, de mode et de culture, la France a toujours été le paradis de l’amateur d’art. L’une des capitales mondiales de l’art et un foyer d’avant-garde créative, Paris continue d’être un centre de la scène contemporaine mondiale. Travaillant dans une variété de médiums et de styles, les artistes français ont toujours été à la pointe des pratiques novatrices, contribuant sans cesse à la riche histoire de l’art français.

La France : un point sur le marché artistique

Avec plus de 10 000 musées, le pays offre une expérience artistique immersive à tous les amateurs d’art. Vous connaissez sûrement le musée du Louvre, le centre Pompidou, le musée d’art moderne ou le musée d’Orsay. Les quartiers parisiens qui regorgent de galeries et de maisons de ventes aux enchères d’objet d’art, ainsi que de centres d’art à but non lucratif d’une ampleur sans précédent. La ville, Paris, étant la capitale mondiale de la culture d’avant la Seconde Guerre mondiale. On peut simplement citer quelques – uns, comme la Galerie d’ Art Modus, Galerie Pascal Robaglia, La Maison Rouge, parmi beaucoup d’autres.

La scène artistique urbaine en France

Indépendamment du fait que les lois françaises contre la «dégradation» des biens publics ont été si strictes qu’il était illégal de brandir un aérosol de peinture en aérosol sans l’autorisation préalable des responsables municipaux, la scène artistique urbaine de ce pays est incroyablement riche depuis le graffiti français et les artistes de rue créent courageusement leur art depuis les années 1960. Il y a aujourd’hui toute une armée d’artistes urbains travaillant en France, qui ont tous construit leur expression soit sur leurs préférences artistiques, soit sur le patrimoine national de l’art de la rue. Alors que les politiques officielles en matière d’art de la rue évoluent pour le mieux, Paris est redevenue la Mecque de ce style artistique ces dernières années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *